Un voyage dans les Cyclades : les plages de Milos !

En attendant le récit complet de la semaine à Milos, voici un petit récap des meilleures plages de cette île fantastique 🙂

Les meilleures plages de l’île se situent au sud, car elles sont abritées du vent, et l’eau y est plus chaude. Petit conseil pratique néanmoins : pas d’ombre sur ces plages, et avec le vent de l’été qui peut se réveiller d’un instant à l’autre, les parasols ne sont pas trop de la partie. Il faut mieux se la jouer fine et s’abriter à l’ombre des falaises, attendre la fin d’après midi ou encore s’installer sur les parasols des bars de plage (quand il y en a) mais adieu le calme.

Les étoiles correspondent à mon degré d’adoration de une à trois.

  • Provatas ** : une petite plage que l’on peut rejoindre en bus depuis Adamas, entourée de falaises. Il y a pas mal de familles en journée, car le sable est doré et la profondeur descend doucement. En haut de l’une d’elles, une taverne domine la baie : le Tarantella ! Pour s’y rendre, il faut prendre la route en direction du sud, et tourner à droite en direction de Psathi à l’embranchement. Sur il faut ensuite suivre le panneau avec une tête d’âne et ça sera sur votre gauche, après une petite chapelle. Le personnel est adorable, et la nourriture, vraiment délicieuse. Ici même la moussaka a un gout de paradis 😉 Il y a également des escaliers qui mènent à une petite plage depuis le restaurant (deuxième photo)

01

plage milos

  • Tsigrado (droite)** : c’est la plus longue plage de Milos… et aussi une des plus fréquentée. Bien que dans un lieu sauvage, il y a quand même un bar de plage qui loue des transats et envoie de la musique… elle est pas mal fréquentée par des familles d’Italiens qui jouent à la raquette (je me rappelle encore du son monotone de la raquette en m’endormant sur la plage… qui était encore là quand je me suis réveillée !). Mais c’est une plage magnifique.

03

04

  • Tsigrado (gauche) *** : plage de sable blanc accessible par une piste en voiture, quad ou scooter, c’est simplement l’une des plus paradisiaques… le côté droit est facilement accessible, mais pour le gauche, il faut descendre dans un couloir au milieu de la roche à l’aide d’une corde et d’une échelle, pour enfin arriver à cette merveilleuse piscine naturelle !

plage milos

06

  • Firiplaka **: une grande plage également bordée de falaises et rochers multicolores… pour trouver la tranquillité, il est possible de marcher tout au bout du bout, et de s’abriter du soleil sous les falaises, même en milieu de l’après-midi et du mois d’août, nous y étions aussi seuls que Robinson et Vendredi!

plage milos

  • Paliochori * : une des plages les plus colorées, avec des rochers aux nuances jaunes, orangées, rouges… d’origine volcanique bien sur. D’ailleurs le sable est là-bas très chaud et peut atteindre les 100°C. Le restaurant sur la plage propose d’ailleurs de la cuisine cuite dans des pots placés sous le sable. (mais il parait que ce n’est pas exceptionnel). Je n’ai pas de photos de cette endroit me semble t-il…
  • Geronta *** : pour me rappeler du nom je pensais aux vieux, alors que ce n’est pas une balade accessible au troisième âge pour y parvenir. Sur une piste cahoteuse le long de la montagne qui passe son temps à tortiller, monter et descendre, elle en a fait voir de toutes les couleurs à notre fidèle destrier ! Arrivés là bas, il faut descendre la montagne sur un petit sentier, juste avant un minerai… et là : une mignonne petite plage de sable noir et fin, une eau turquoise et le fameux rocher troué que l’on avait vu sur une carte postale.

plage milos

  • Les mines de Sulfures de Paliomera*, complètement à l’est de l’île, accessible par une piste assez longue, l’arrivée dans le « ravin » est assez impressionnante. Il s’agit de mines abandonnées, mais la plage est intéressante car elle donne vue sur l’île de Kimolos, au nord de Milos, et a un peu de vagues ! (contrairement au reste de l’île, où la mer est d’huile…

plage milosplage milos

J’espère que ce petit récap vous a plu et vous a donné envie de piquer une tête ou de lézarder sur la plage jusqu’à pas d’heure…

prev
next
Your Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :